Sélectionner une page

Unité Tigris

Tigris est le nom d’une unité de police judiciaire fédérale Suisse créée en 2003 et qui compte 14 personnes. Son intervention est ordonnée par le Ministère public de la Confédération ou l’Office fédéral de la justice1.

Sommaire

Histoire[modifier | modifier le code]

En décembre 1999, le parlement suisse acceptait avec plus de 170 voix que la Confédération suisse dispose de plus de compétences en matière de poursuite de la grande criminalité. C’est l’Office fédéral de la police (Fedpol) qui prit la décision de créer l’unité Tigris pour les tâches opérationnelles liées à ce mandat. Les parlementaires ignoraient cette implication au moment du vote2.

Organisation[modifier | modifier le code]

Tigris a été développé entre 2004 et 2005. Son financement annuel est d’environ 2,7 millions de francs3. Son centre d’entraînement a couté 2,9 millions de francs4.

Engagement[modifier | modifier le code]

L’unité d’intervention a mené 130 interventions jusqu’au début 2009 en collaboration avec 21 cantons5, dont l’arrestation de Gerhard Ulrich3.

Polémique[modifier | modifier le code]

En mars 2009, le journal Die Weltwoche avait créé la polémique en Suisse en annonçant l’existence de cette unité1. Aussitôt des critiques sont arrivées, notamment à l’encontre de Christoph Blocher, ancien conseiller fédéral[réf. nécessaire]. L’actuelle ministre de la police, Eveline Widmer-Schlumpf avait en premier lieu déclaré à la radio ne pas avoir eu vent de l’existence de Tigris, mais selon le Blick, elle en aurait été informée en 20086

Notes et références[modifier | modifier le code]

SEMPER FIDELIS

J’avais faim, j’avais froid et j’étais fatigué.

Et du chaos une petite voix vin a me dire: souris et sois heureux, car cela pourrait être pire.

Alors j’ai souris, j’ai été heureux, et se fut pire!”

Bonjour à tous ;

Je vous remercie de votre visite et espère que mon site Web les Grenadiers d’Isone vous a plu et j’aimerais vous proposer de venir nous rejoindre sur deux autres Sites Web.

Je vous propose deux réseaux sociaux sur le thème des Grenadiers et l’Armée en général où dessus nous pourrons nous rejoindre afin de faire connaissance et nous rappeler le bon vieux temps.

Le premier que je vous propose est un réseau social privé Swiss Warriors que j’ai réalisé avec plaisir pour vous afin de ne plus être que sur Facebook et avoir plus de liberté.

Voici ci-dessous le lien qui vous rédigera sur le réseau social privé des Grenadiers d’Isone :

https://www.swisswarriors.ch

Et le deuxième est un groupe Facebook les Grenadiers d’Isone qui comporte à l’heure actuelle plus de 2200 membres et qui existe depuis plus de 8 ans.

Dessus nous pourrons partager nos meilleurs souvenirs sur notre expérience militaire à Isone et faire de belle rencontre entre anciens, présent et future Grenadier afin de raviver la flamme qui habite chacun d’entre nous.

Voici ci-dessous le lien qui vous rédigera sur le groupe les Grenadiers d’Isone :

https://www.facebook.com/groups/lesgrenadiersdisone

A tous je vous souhaite une bonne journée et à Bientôt.

SEMPER FIDELIS

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This