Sélectionner une page

Image montrant le panneau en bois à l’entrée de CI FS (centre d’instruction des Forces Spéciales) d’Isone.

Image montrant un Grenadier d’Isone portant sur son épaule un lance-roquettes antichar Panzerfaust 3. Il est également doté d’un fusil d’assaut d’un SIG-553 avec une lunette de visée de la marque Aimpoint, d’un laser rouge/IR (infrarouge) ainsi que d’une lampe tactique (non-visible sur cette image).

Image montrant la section Bravo, composée de 7 Grenadiers qui sont cachés derrière les sacs de sable, en train de faire sauter la porte du bâtiment cible grâce à une charge explosive linéaire. Cette action permettra à la section d’investir le bâtiment pour mener à bien leur mission.

Image montrant deux Grenadiers en train de montrer une technique de combat à mains-nues, qui dans un contexte réel, permet de mettre à terre et d’immobiliser l’adversaire.

Images montrant une des techniques de self-défense apprise par les Grenadiers d’Isone qui permet de désarmer un adversaire muni d’un couteau.

Image montrant un explorateur des Grenadiers munis de son fusil d’assaut SIG-553 équipé d’un pointeur laser rouge/IR (infrarouge), d’un pistolet automatique Glock 17 et d’une radio SE-151. Le rôle de l’explorateur est crucial, souvent positionné à un point d’observation stratégique une semaine avant l’assaut, il permet d’obtenir des renseignements sur le terrain d’action et sur le ou les Targets. Ce qui permettra aux Grenadiers qui vont mener l’assaut de préparer le plan pour l’assaut et d’évaluer le nombre d’hommes et le matériel qu’auront besoin les Grenadiers pour qu’ils puissent effectuer leur mission dans les meilleures conditions possibles. L’explorateur a aussi pour tâche d’observer les résultats après l’assaut.

Image montrant un SIG-553 (Fass 07) utilisé par les Grenadiers équipé d’une lampe tactique, un pointeur laser rouge/IR (infrarouge), une lunette de visée de la marque Aimpoint ainsi qu’un magnifier x3.

Un convoie de trois 4×4 Mercedes classe G roulent sur une piste à vive allure, soudain un Duro (véhicule militaire tout-terrain transport troupe de l’armée suisse) barre leur route en se mettant en travers de la piste, dans un crissement de pneus, les 4×4 pilent net. Les Grenadiers débarquent du Duro et mettent en joue les conducteurs des 4×4 avec leurs SIG-553 et leurs Glock 17 puis les sortent des Mercedes tout en plaquant au sol afin de les menotter et de leur couvrir la tête à l’aide de sacs en toile. Une fois que tout les conducteurs et passagers des 4×4 sont interpellés, ils sont embarqués, sous la surveillance des Grenadiers, dans le Duro qui part, au quart de tour, du lieu d’interception du convoi, suivit de près par les 4×4 qui sont cette fois-ci conduits par des Grenadiers. L’intervention totale n’aura pas duré plus de quelques minutes.

Image montrant les Grenadiers de l’école de recrue 1-19 d’Isone en train de marcher au pas.

Image montrant une équipe de trois Grenadiers TE (tireurs d’élite), camouflés avec des guillies. Les TE de l’armée suisse sont équipé d’un fusil à verrou Sako TGR 42 en calibre 8,6 mm. Lors de cette action, ils ont effectué un tir simultané au “top action” de leur chef de section (plusieurs TE tirent en formant une seule détonation) sur des cibles à 1’000m de leur position.

Image montrant un Grenadier armé d’un fusil à pompe Remington 870. Il est également doté d’un fusil d’assaut SIG-553 avec comme accessoires un pointeur laser rouge/IR (infrarouge), une lampe tactique, une lunette de visée de la marque Aimpoint et un magnifier x3 et d’un Glock 17. Le fusil à pompe est efficace à courte et moyenne portée, mais peux aussi aider à ouvrir des portes ou des cadenas.

Image montrant un Grenadier armé d’une mitrailleuse FN Minimi de calibre 5.56 mm avec un viseur holographique. Cette arme d’appui a pour but de maintenir la puissance de feu et de faire des tirs de couverture.

Image montrant un Grenadier spécialiste d’explosifs qui tient dans sa main gauche une charge explosive linéaire, avec le détonateur, qui servira à faire sauter une porte. Le Grenadier a pour arme principale un SIG-553 avec, sous le canon, un lance-grenades. Le fusil d’assaut est équipé d’une lunette de visée de la marque Aimpoint ainsi qu’un magnifier x3. Il a, comme moyen de communication, une radio SE-151.

Image montrant un Grenadier TE (tireur d’élite) avec une tenue de camouflage ghillie. Il est armé d’un fusil d’assaut SIG-553 équipé d’un lance-grenades sous le canon.

Image montrant un Grenadier d’Isone avec la tenu de camouflage neige. Le Grenadier est armé du fusil de précision Sako TRG 42 en .338 Lapua Magnum avec la lunette de visée Schmidt & Bender PMII montée avec un système d’intensification de lumière pour le tir de nuit. Le tireur d’élite est aussi équipé avec des ILR 08 (intensificateur de lumière résiduelle).

Image montrant un Grenadier sanitaire d’unité. Dans son sac, le sanitaire a tout le matériel nécessaire afin de pouvoir stabiliser le patient sur le terrain pour ensuite pouvoir l’évacuer. Le Grenadier est armé d’un SIG-553 et il est également doté d’une radio SE-151.

Image montrant un Grenadier en tenue NBC (nucléaire, biologique et chimique). Il est armé d’un fusil d’assaut SIG 553 et a, dans son holster, un pistolet semi-automatique un Glock 17.

Image montrant un Grenadier chef de section avec sur son dos une radio SE-235 pour pouvoir communiquer avec le haut commandement. Il est doté d’un SIG-553 avec un pointeur laser rouge/IR (infrarouge).

Image montrant une descente en corde lisse d’un Grenadier depuis un Eurocopter Cougar Mk1. Cette technique permet d’infiltrer la zone ennemie ou la zone d’intervention.

Image montrant des Grenadiers de la section Alpha, au début d’une intervention, dans une maison. Deux Grenadiers observent les alentours pour repérer un éventuel danger. Pendant ce temps, un Grenadier équipé d’un fusil à pompe Remington 870 se prépare à faire sauter la serrure de la porte. Le reste des Grenadiers de la colonne d’assaut, armés de SIG 553, se tiennent prêt à investir le bâtiment.

Image montrant un Grenadier blessé pris en charge par le sanitaire de la section. Il a pour but de stabiliser l’état du patient afin de pouvoir l’évacuer. Le Grenadier qui porte le brancard sur le dos aide le sanitaire dans ses actions.

Image montrant des Grenadiers derrière des sacs de sable afin de se protéger de l’explosion qui aura lui au moment de faire sauter la porte pour, par la suite, investir le bâtiment cible.

Image montrant deux Grenadiers en train d’engager des cibles ennemies. Ils sont tous les deux armés de SIG-553 équipé de lunette de visée Aimpoint et d’un pointeur laser rouge/IR (infrarouge). Le Grenadier au second plan a aussi une lampe tactique sur le coté gauche de son arme.

Image montrant des Grenadiers qui utilisent des grenades fumigènes afin de créer un écran de fumée pour pouvoir se replier.

Image montrant quatre Grenadiers ainsi que le sanitaire d’unité (à gauche) de la section Alpha. Le blessé, une fois touché, a été évacué à couvert par le sanitaire de la section et par le Grenadiers, qui porte le brancard pliable sur son dos, puis son état a été stabilisé de se faire évacuer de la zone par 4 Grenadiers à la fin de l’assaut.

Image montrant un quatuor de Grenadiers explorateurs d’Isone qui sont en train de quitter leur poste d’observation camouflé par des filets de camouflages. Les explorateurs sont armés de SIG-552 Commando. A la fin de l’action menée par la colonne d’assaut des Grenadiers et après avoir fait un rapport sur le résultat de l’action, un explorateur observe la zone tandis que le deuxième aide le troisième à quitter le poste d’observation en toute discrétion. Le quatrième (non-visible sur la photo) était dans une autre planque.

Image montrant un Grenadier explorateur munis d’un pistolet-mitrailleur HK MP5 d’un pistolet semi-automatique Glock 17. Pour communiquer, il est équipé d’une radio SE-151.

Je remercie pour les photos et les légendes :

swissarmy_spotter

Vous pouvez le joindre à l’adresse Mail :

swissarmy.spotter@gmail.com

SEMPER FIDELIS

J’avais faim, j’avais froid et j’étais fatigué.

Et du chaos une petite voix vin a me dire: souris et sois heureux, car cela pourrait être pire.

Alors j’ai souris, j’ai été heureux, et se fut pire!”

Bonjour à tous ;

Je vous remercie de votre visite et espère que mon site Web les Grenadiers d’Isone vous a plu et j’aimerais vous proposer de venir nous rejoindre sur deux autres Sites Web.

Je vous propose deux réseaux sociaux sur le thème des Grenadiers et l’Armée en général où dessus nous pourrons nous rejoindre afin de faire connaissance et nous rappeler le bon vieux temps.

Le premier que je vous propose est un réseau social privé Swiss Warriors que j’ai réalisé avec plaisir pour vous afin de ne plus être que sur Facebook et avoir plus de liberté.

Voici ci-dessous le lien qui vous rédigera sur le réseau social privé des Grenadiers d’Isone :

https://www.swisswarriors.ch

Et le deuxième est un groupe Facebook les Grenadiers d’Isone qui comporte à l’heure actuelle plus de 2200 membres et qui existe depuis plus de 8 ans.

Dessus nous pourrons partager nos meilleurs souvenirs sur notre expérience militaire à Isone et faire de belle rencontre entre anciens, présent et future Grenadier afin de raviver la flamme qui habite chacun d’entre nous.

Voici ci-dessous le lien qui vous rédigera sur le groupe les Grenadiers d’Isone :

https://www.facebook.com/groups/lesgrenadiersdisone

A tous je vous souhaite une bonne journée et à Bientôt.

SEMPER FIDELIS

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This